Connexion
Votre animal va être opéré

 

Quand planifier la chirurgie de son animal ?

 

Tout animal de compagnie peut avoir à subir au cours de sa vie un acte chirurgicale.

Certains interventions nécessitent d'être réalisées dans l'urgence et seront donc laisser à l'évaluation du vétérinaire, alors que d'autres sont prévisibles et donc programmables.

 

Pour choisir la date de l'intervention, préférez un jour où vous serez disponibles pour ne pas le laisser seule le soir et la nuit suivant l'anesthésie. De préférence, ne prévoyez pas d'occupation bruyante à votre domicile dans les 24h (travaux, réception, déménagement...), votre animal aura besoin de calme.

 

Cas particulier de la stérilisation chez le chien et le chat:

Les stérilisations de convenance sont réalisées à partir de 6 mois.

Pour les chiennes qui ont déjà eu leurs chaleurs, il est préférable d'attendre 3 mois après les précedentes chaleurs pour éviter les perturbations hormonales notamment liées aux grossesses nerveuses. 

 

 

Admission 

 

L'admission des animaux pour chirurgie se fait le matin entre 8h et 9h, sauf en cas d'avis contraire du vétérinaire. 

 

Si votre animal est un chien ou un chat, celui ci devra être à jeun depuis minuit, c'est-à-dire qu'il n'aura plus le droit de manger à partir de minuit précédent l'opération. Néanmoins vous pouvez lui laisser à disposition sa gamelle d'eau. 

 

Si votre animal est un NAC (furet, lapin, rongeur, reptile), il est fortement déconseillé de le mettre à jeun. Conservez ses habitudes alimentaires jusqu'au moment de l'intervention. 

 

Une consultation pré anesthésique pourra être réalisée à l'admission en votre présence si votre animal n'a jamais été vu par le vétérinaire ou n'a pas été examiné récemment. Profitez de cette échange pour poser vos dernières questions avant l'intervention. 

 

Les assistantes verifieront avec vous vos coordonnées et vous donneront le cas échéant un rendez-vous de sortie. 

 

Déroulement de son hospitalisation


Les opérations chirurgicales se déroulent dans la matinée à partir de 9h.


Selon le type d'intervention et l'âge de votre animal un bilan sanguin préanesthésique est réalisé, l'intervention ne débute qu'après validation des résultats par un vétérinaire. 

De mauvais résultats sanguins peuvent néanmoins aboutir à son report ou son annulation.

 

Votre animal est ensuite anesthésié à l'aide de molécules anesthésiques injectées en intra-veineux, il est ensuite intubé, puis un relais par anesthésie gazeuse peut être mis en place en fonction de la durée et du type d'opération mais aussi en fonction du risque anesthésique. 

Une antibiothérapie et l'analgésie sont mis en place avant l'acte chirurgical.

Un monitoring cardiaque et respiratoire est placé sur votre animal tout au long de l'intervention.

 

A la fin de l'intervention, selon le type de plaie, un pansement peut être appliqué avant le reveil de l'animal. 

 

Le réveil est effectué dans son box individuel sous surveillance d'un des vétérinaires. La mise en place de lampe ou de tapis chauffants peut être nécessaire pour éviter une hypothermie. 

 

Votre animal ne sera pas nourri au réveil afin d'éviter tous les risques de fausses déglutitions en cas de réveil incomplet ou de vomissements (sauf NACs). 

 

Un appel téléphonique vous est passé dès la fin de l'intervention en fin de matinée afin de vous tenir au courant de son déroulement, l'assistante vous confirme alors le rendez-vous de sortie. 

 

 

Sortie

 

Les sorties s'effectuent majoritairement à partir de 16h. Le rendez vous est fixé à l'avance.


Le vétérinaire en charge de votre animal vous reçoit en consultation afin de vous expliquer les suites opératoires ainsi que les traitements nécessaires. 



Le retour à la maison


Pour les chats et les NACs, il est préférable de prévoir le retour à la maison dans une cage de transport adaptée à chaque espèce. 


Votre animal n'a pas encore récupéré toutes ses facultés, il peut encore vous paraître désorienté.

Laissez-le dans un endroit calme, sans escaliers ou zones en hauteur pour éviter les chutes en cas de défaut d'appréciation des distances.

Ne le dérangez pas afin d'éviter tout risque de réaction non appropriée telles qu'une morsure.